11 mai

De capi.day


Mai
1er 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Chronologies thématiques

Abréviations / Voir aussi

Le est le 131e jour de l'année du calendrier grégorien, 132e lorsqu'elle est bissextile (il en reste ensuite 234).

Son équivalent était généralement le 22 floréal du calendrier républicain / révolutionnaire français, officiellement dénommé jour de la fritillaire (plante à fleur en forme de cornet à dés).

10 mai - - 12 mai

Événements

IVe siècle

  • 330 : Byzance est rebaptisée Nova Roma avant d'être finalement désignée sous le nom de Constantinople du nom de l'empereur Constantin Ier et elle devient officiellement la capitale de l'Empire romain avec le comme date de la fête anniversaire de la ville (voir ci-après in fine).

Xe siècle

XIVe siècle

XVIe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Arts, culture et religion

Sciences et techniques

Économie et société

Naissances

Ve siècle

  • vers 482 (par couplage possible avec la dédicace de Constantinople en 330 ci-avant/-après) : Justinien (Φλάβιος Πέτρος Σαββάτιος Ἰουστινιανός), futur empereur romain d'Orient / byzantin de 527 à sa mort († 14 / ).

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

Décès

IIIe siècle

Xe siècle

XIVe siècle

XVIIe siècle

XVIIIe siècle

XIXe siècle

XXe siècle

XXIe siècle

Célébrations

Internationale

  • « Journée mondiale des espèces menacées »[8].

Nationales

Religieuse chrétienne

Date possible pour le lundi de (la) Pentecôte, toujours le lendemain du dimanche homonyme, entre 11 mai et 14 juin (6 juin en 2022),

  • deuxième voire premier jour alors des Quatre-Temps d'été, corrélativement ;
  • devenu en France une « journée de solidarité avec les personnes âgées », plus nécessairement fériée mais ouvrable, sous un gouvernement Raffarin à la suite de la canicule meurtrière de l'été 2003 sur des personnes des 3e et 4e âges et la controverse qui suivit ;
  • dont le week-end coïncide toujours avec le festival littéraire et d'évasion "Étonnants voyageurs" de Saint-Malo, de Bamako au Mali -fut un temps-, et d'autres villes partenaires en-dehors de cette période, au long de l'an[11] voire parfois avec le (lendemain du) palmarès du festival de cinéma international de Cannes sur la Côte d’Azur française (décalé en juillet en 2021, après son annulation en présentielle de 2020 du fait de la pandémie de covid19).

Saints des Églises chrétiennes du jour

Saints catholiques et orthodoxes

Référencés ci-après in fine[12],[13] :

Saints et bienheureux catholiques

référencés ci-après[12] :

Saints orthodoxes

aux dates parfois "juliennes" / orientales[13] :

Prénoms du jour

Bonne fête aux Estelle et ses variantes : Asteria, Astéria, Astrée, Estel, Estela, Estele, Estella, Estellie, Estelline, Estrela, Estrella, Étoile, Stella, Stereden(n), Steren(n), Sterling ;

  • aux Mamert, le premier saint de glace traditionnel de dictons ci-après (Mamert de Vienne ci-avant).

Et aussi aux :

  • Gengoux,
  • Maïssa et ses variantes : Maïssane, etc.
  • Aux Mayeul et ses variantes Mahé, Mahieu et Maïeul[14] (fête majeure les 21 septembre).
  • Aux Tudy et ses variantes également bretonnes : Tudec, Tudeg, Tudi, Tudine, voire Tual et Tugdual, etc. (voir les 9 mai et 2 décembre pour les Tudeg).

Traditions et superstitions

Dictons

Début de la période des saints de glace succédant à celle des saints cavaliers, en général néfaste pour l'agriculture et le jardinage mais florissante ès dictons météorologiques empiriques tels que :

  • « Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace. »[15]
  • « Au printemps ramènent l'hiver Pancrace, Servais et Mamert. »[15]
  • « Avant la saint Gengoult, où l’on coupe un chardon, il en revient deux. »[réf. nécessaire]
  • « Gare qu'il ne gèle à la sainte-Estelle. »[15]
  • « Les saints Servais, Pancrace et Mamert, à eux trois, un petit hiver. »[15]
  • « Les trois saints au sang de navet, Pancrace, Mamert et Servais, sont bien nommés les saints de glace. »[15]
  • « Mai, fais ce qu'il te plaît », mais surtout après lesdits saints de glace voire après les saints-Médard [8 juin] voire -Barnabé [11 juin].
  • « Se méfier de saint-Mamert, de saint-Pancrace et saint-Servais, car ils amènent un temps frais, et vous auriez regret amer. »[15]
  • « Sème tes haricots à la sainte-Croix [anciennement 4 mai], tu n’en récolteras que pour toi ; sème-les à la saint-Gengoult [ce 11 mai], un t’en donnera beaucoup. Sème-les à la saint-Didier [23 mai], pour un, tu en auras un millier. » (dicton de Bourgogne)[15]
  • « S’il pleut à la saint-Gengoult, les porcs n’auront de glands leur saoul. »[15]
  • « S’il pleut le jour de la saint Mayeul, les cerises tombent toutes par la queue. »[16]

Astrologie

Signe du zodiaque : 21e jour du signe astrologique du Taureau.

Toponymie

Les noms de plusieurs voies, places, sites ou édifices de pays ou de régions francophones contiennent cette date sous différentes graphies en référence à des événements survenus à cette même date : voir Onze-Mai Ce lien renvoie vers une page d'homonymie.

Notes et références

  1. Max Gallo, François Ier : Roi de France Roi-Chevalier Prince de la Renaissance française, Villeneuve d'Ascq & Mayenne, XO éditions, , 384 p. (ISBN 978-2-84563-681-1), 3 (1516-1519), « Chapitre 16 (page 86) ».
  2. P. Phayre, History of Burma, Londres, Sunil Gupta, , 2e éd., p. 236.
  3. Maung Htin Aung, A History of Burma, New York and London, Cambridge University Press, , 212–215 p..
  4. Anaïs Condomines, « Le 11 mai, à quelle heure précisément commence le déconfinement ? », sur liberation.fr, Libération, (consulté le ).
  5. « Article de Wikinews », sur wikinews.org, Wikimedia Foundation, Inc., (consulté le ).
  6. https://www.francebleu.fr/emissions/la-story-du-jour/tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-la-chanson-de-zaz-je-veux.
  7. https://www.lemonde.fr/international/article/2021/05/11/russie-une-fusillade-dans-une-ecole-a-kazan-fait-au-moins-neuf-morts_6079843_3210.html.
  8. www.journee-mondiale.com : 11 mai.
  9. Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada, « Le 11 mai marque le 20e anniversaire du traité des Nisga'a », sur www.canada.ca, (consulté le ).
  10. La rédaction, « Avant le déconfinement, ces 40 "11 mai" qui ont plus ou moins marqué l'histoire », sur Nice-Matin, (consulté le ).
  11. http://www.etonnants-voyageurs.com.
  12. a et b Nominis : calendrier grégorien des saints et prénoms chrétiens du 11 mai.
  13. a et b Forum orthodoxe.com : saints pour le 11 mai du calendrier ecclésiastique orthodoxe.
  14. Glossaire, etymologique des noms propres de France et d'Angleterre, par Edouard Le Héricher, 1870, page 70.
  15. a b c d e f g et h Gabrielle Cosson, Dictionnaire des dictons des terroirs de France, Paris, Larousse, , 380 p. (ISBN 978-2-03-585301-1, présentation en ligne), p. 119, 151, 156, 168, 219, 333 et 350.
  16. Anne-Christine Beauviala, Météo et dictons régionaux, éd. Christine Bonneton, 2010.

Bibliographie

  • Mgr Paul Guérin, Vie des saints ; t.  V, du au , Paris, Bloud & Barral, 1876, 7e éd., pp.  445 à 482.

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :


<footer>source wp:11 mai</footer>