LifeDesign Learning Zone

Cheville

De wikiducamp
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sur les autres projets Wikimedia :

Le mot cheville a plusieurs significations :

  • Cheville, l'articulation qui relie la jambe et le pied,
  • Cheville ouvrière, une cheville dans une construction de direction,
  • Cheville, une pièce, souvent en plastique que l'on enfonce dans un mur avant de fixer une vis,
  • De la même origine, la cheville utilisée en menuiserie est une petite pièce en bois ou en métal enfoncée à force pour réaliser l'assemblage mécanique de deux autres pièces. Son utilisation est comparable à celle d'un clou,
  • Cheville, un mot inutile au vers que l'on rajoute pour obtenir le bon nombre de syllabes,
  • Cheville, une pièce mobile permettant de régler la tension des cordes d'un instrument de musique,
  • Cheville, activité bouchère d'abattage et de vente en gros de viande en carcasse, la cheville étant en l'occurrence le crochet auquel le chevillard attachait la viande.

L'étymologie commune à toutes ces acceptions est le bas latin cavicula, déformation de clavicula, « petite clé », d'où le sens de pièce d'assemblage.


<footer>source wp:Cheville</footer>


Les ligaments de la partie interne de la cheville.

La cheville ou cou-de-pied est l'articulation qui relie la jambe et le pied.

Elle est parfois sujette à des entorses, le plus souvent externes par flexion plantaire et pied en équin.

Une cheville adulte est composée, au point de vue osseux, de l'épiphyse inférieure du tibia (malléole interne et plafond), de l'épiphyse inférieure de la fibula (ou péroné) (malléole externe) et du talus (ou astragale). Classiquement, on parle d'articulation supinale de l'arrière pied.

On peut la définir comme une articulation synoviale de type ginglyme (anciennement trochléenne) c'est-à-dire mettant en rapport un segment de poulie plein à un segment de poulie creux.

Elle ne permet comme toute trochléenne que des mouvements dans un plan sagittal : des mouvements de flexion et d'extension. Pour éviter toute confusion avec les flexions/extensions des orteils, on utilise en anatomie les termes empruntés à la gymnastique :

  • dorsiflexion (20° en moyenne)
  • flexion plantaire (45° en moyenne)

Galerie