LifeDesign Learning Zone

Confinement

De wikiducamp
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français

Étymologie

Du latin confinis, qui a la même limite, de cum, et finis, fin, frontière
Mot dérivé de confiner avec le suffixe -ment

Nom commun

Singulier Pluriel
confinement confinements
\kɔ̃.fin.mɑ̃\
ou \kɔ̃.fi.nə.mɑ̃\
Message sur une porte. (1)

confinement \kɔ̃.fin.mɑ̃\, \kɔ̃.fi.nə.mɑ̃\ masculin

  1. (Didactique) Action de confiner quelque chose ou quelqu’un ; résultat de cette action.
    • Tout condamné aux travaux forcés à perpétuité subira un confinement solitaire d'un mois à son entrée dans la maison de force, et de quinze jours tous les ans, à l'époque que déterminera le conseil d'administration de la prison. — (Article 13 du Projet de Code pénal belge, par J. J. Haus, Gand : chez la Veuve L. de Busscher-Braeckman, 1836, page 3)
    • Le défaut d'exercice, le confinement dans une atmosphère très-limitée, sont des causes d’affaiblissement de l’organisme, et par suite des causes prédisposantes de la tuberculose. — (Alphonse Laveran, Traité des maladies et épidémies des armées, Paris : chez G. Masson, 1875, page 323)
    • Ces faits prouvent que, dans certaines conditions de confinement, le principe cholérique peut conserver, durant plusieurs mois peut-être, à l'état latent, une sorte de vitalité qui se révélera au contact de l'air. — (Le choléra, étiologie et prophylaxie […]: Exposé des travaux de la Conférence sanitaire internationale de Constantinople, mis en ordre par A. Fauvel, Paris : chez J.-B. Baillière & fils, 1868, page 241)
    • C’est ce que nous continuerons à faire demain, en relisant un merveilleux ouvrage de Georges Perec, Espèces d’espace, la bible du confinement. — (Michel Eltchaninoff, « Carnet de la drôle de guerre », newsletter de Philosophie Magazine, le 21 mars 2020.)
  2. (Par extension) Procédure de sécurité visant à protéger des personnes dans des espaces clos afin d’éviter, un contact avec un nuage nocif (de gaz ou radioactif), ou la propagation d’une maladie infectieuse.
    • Brüder répéta ses instructions, mais c'était inutile, elle savait qu'il avait raison. Face à une pandémie potentielle, le confinement total était la seule solution viable. — (Dan Brown, Inferno, Jean-Claude Lattès, 2013)
    • Dès le Moyen Âge, l’homme avait trouvé un moyen très efficace de lutter contre les pandémies : l’isolement ou le confinement, principe qui est encore très utilisé de nos jours. — (Isabelle Tovena-Pecault, Maîtriser les risques industriels de contamination, Éditions Lavoisier (Tec & Doc), 2014, page 1)
    • Face à ses concitoyens jugés "indisciplinés" quant aux mesures de "distanciation sociale", le président Emmanuel Macron doit trancher la lourde question d'un éventuel confinement obligatoire de toute la population. Et cela pour une longue durée, comme l'ont déjà décidé l'Italie ou l'Espagne. — (« Situation grave en France, parcs et jardins fermés à Paris… le point sur le coronavirus », site de Paris Match (www.parismatch.com), le 16 mars 2020)
  3. (Sécurité nucléaire) Maintien de matières radioactives à l’intérieur d’un espace déterminé grâce à un ensemble de dispositions visant à empêcher leur dispersion en quantités inacceptables au-delà de cet espace.
    • Divers phénomènes peuvent conduire à la perte du confinement ou de la protection radiologique ou à la perte de la sous-criticité : […]. — (Jean-Christophe Niel, Transport des matières radioactives. Sûreté et réglementation, Techniques de l'Ingénieur, n° BN 3 845, janvier 2001, page 3)
    • En outre, contrairement à celui de Tchernobyl, ils sont munis d'une enceinte de confinement, qui restreindrait le relâchement de la radioactivité en cas d'accident grave. — (Bernard Bonin, Étienne Klein & Jean-Marc Cavedon, Moi U235, atome radioactif, Éditions Flammarion, 2001)
  4. (Sécurité nucléaire) (Par extension) Ensemble des dispositions prises pour assurer ce maintien.

Antonymes 

Dérivés

Vocabulaire apparenté par le sens

Traductions

Prononciation

Voir aussi

Références

  • « confinement », FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France.
  • Source : arrêté du 30/11/1989
  • Publiée le 22/09/2000 par la commission de l'ingénierie nucléaire

Anglais

Étymologie

Substantif dérivé de confine (« serrer, limiter ») avec le suffixe -ment.

Nom commun

Singulier Pluriel
confinement
\kən.ˈfaɪn.mənt\
confinements
\kən.ˈfaɪn.mənts\

confinement

  1. Action de limiter, de serrer.
  2. Résultat de cette action.
  3. Accouchement.

Synonymes