LifeDesign Learning Zone

Malte

De wikiducamp
Sauter à la navigation Sauter à la recherche














Malte
​((en) Malta(mt) Malta)
Vue sur La Valette
Vue sur La Valette
Drapeau
Flag of Malta.svg
Information
Capitale
Superficie
Altitude
Population
Densité
Gentilé
Forme de l'État
Autres langues
Monnaie
Électricité
Préfixe téléphonique
Suffixe Internet
Sens de circulation
Fuseau
Localisation


Site gouvernemental
Site touristique

Malte, en forme longue République de Malte Repubblika Ta'Malta est un pays insulaire d'Europe situé en mer Méditerranée et composé d'un archipel de huit îles dont quatre sont habitées.

Comprendre

Description

L'urbanisation moderne de l'île a été soudaine, anarchique et sans préoccupations écologiques notoires. Gozo et la côte Est de Malte sont eux très sauvages, délaissées, mais magnifiques. Notons enfin le manque de poubelles immédiatement disponibles sur Malte comme sur Gozo. Le pays est riche et intriguant. Des Temples anciens, à l'histoire des chevaliers de Malte, aux beaux paysages de la campagne maltaise.

Malte possède aussi de beaux paysages, dramatiques et méditerranéens et de belles falaises tombant dans la mer.

La plongée, l'escalade (Deep-Water Solo/ Trad/ Sportif/ Voire MCC), la voile et le soleil sont au rendez-vous.

Géographie

L’ile de Malte est relativement plate. Le point culminant est Ta’Dmejrek à 253m (près des falaises de Dingli). Le terrain est sec et rocheux avec peu de culture.

La côte est faite de falaises et de petites baies abritées. Les plages sont plutôt au nord de l’ile.

Climat

La Valette
Diagramme des précipitations en mm
J F M A M J J A S O N D
Diagramme des températures en °C
15
9
17j
15
9
13j
16
10
11j
18
12
10j
22
15
6j
26
18
3j
30
21
1j
30
22
3j
27
20
8j
23
17
11j
19
13
15j
16
11
19j


80 50 40 20 10 0 0 0 30 70 90 100
Diagramme des précipitations de neige en cm
0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Temp. max. annuelles moyennes en °C
21.4
Temp. min. annuelles moyennes en °C
14.8
Précipitations annuelles en mm
490
Nombre de jour de précipitations
117
Légende: Temp. maxi et mini en °CPrécipitation en mm

L'ile connait un climat méditerranéen comme toutes les iles de Méditerranée. Les hivers sont humides et venteux. Les étés sont chauds et secs. Les températures varient de 15°C en hivers à 30°C en été.

Histoire

Bien que petite, l'île de Malte a une histoire vaste et riche, avec des preuves d'habitation remontant au Néolithique (4e millénaire avant Jésus-Christ). Son emplacement stratégique et de bons ports localisé au milieu de la Méditerranée ont attiré les Phéniciens, les Grecs, les Romains, les Arabes, les Normands, les croisés, les Français et enfin les Britanniques.

L'île est indépendante depuis 1964.

Les chevaliers de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem, également connu sous le nom de chevaliers Hospitaliers ou encore de chevaliers de Malte, prennent le contrôle de Malte en 1530, et en 1533 construisent un hôpital à Birgu (l'une des trois villes) pour soigner les malades. En 1565, Soliman le Magnifique, sultan de l'Empire ottoman, entreprend un grand siège de l'île avec une flotte de 180 navires et une force de débarquement de 30 000 hommes. L'ordre, avec seulement 8 000 défenseurs, parvient néanmoins à vaincre les Turcs ottomans après un siège de plusieurs mois. Après ce siège, l'ordre fonde la ville de La Valette sur une péninsule et la fortifie avec des murs en pierre, qui, par ailleurs, ont résisté aux lourds bombardements de la Seconde Guerre mondiale. En 1575 l'ordre construit un nouveau grand hôpital connu sous le nom de Grand Hôpital ou Sacred Infirmary afin de poursuivre sa mission première de soins aux malades.

En 1798, les Français prennent l'île le 12 juin, sans résistance, lorsque le Grand Maître de l'Ordre capitule après avoir décidé que l'île ne pouvait être défendue contre la force navale française. La domination française a duré un peu plus de 2 ans, jusqu'à l’arrivée de la Marine royale britannique, sous le commandement de l'amiral Nelson, en septembre 1800.

La Grande-Bretagne occupe alors l'île et en prend formellement possession en 1814 pour 150 ans.

L'île de Malte acquière son indépendance en 1964 et reste dans le Commonwealth.

Une décennie plus tard, en 1974, Malte devient une république.

En 2004, Malte adhère à l'Union européenne, devient membre de l'espace Schengen en 2007 et, en 2008, adopte l'Euro comme monnaie nationale.

Économie

L’économie de Malte repose essentiellement sur les services avec le transport maritime, les services financiers et le tourisme.

Unités de mesure

Bien que d'influence anglaise, Malte a adopté le système métrique en 1972.

  • L'essence et les boissons sont exprimées en litres.
  • La vitesse des voitures est en kilomètres par heure. Les panneaux de limitation de vitesse indiquent l'unité en plus des chiffres.
  • Le poids pour l'alimentation est exprimé en kilogrammes.

Régions

Carte de Malte avec code- couleur des régions touristiques
Île de Malte
l'île principale et site de la capitale La Valette
Comino
petite île avec une vraie sensation d'isolement, la plus grande partie de celle-ci est une réserve naturelle.
Gozo
connu pour ses pittoresques collines et la riche histoire.

Villes

  • 1 La Valette  – Logotype du Patrimoine mondial La Valette est actuellement la capitale de l'ile de Malte depuis 1566. Elle a été fondée par le grand maitre Jean Parizot de La Valette après le grand siège de 1565, jugeant l'emplacement plus adéquat que Mdina, à l'intérieur des terres. Riche en monuments de style baroque, c'est aujourd’hui une ville moderne qui abrite les bâtiments flambants neufs du gouvernement. L'influence britannique n'est jamais très loin non plus. On trouve toutes les facilités pour les visites, la restauration et pour faire des achats. Pour les activités festives, il faut aller en face à Sliema ou à Saint Julian's.
  • 2 Cottonera (Civitas Cottonera)  – Ce nom fait référence aux Trois Cités historiques de Birgu (ou Città Vittoriosa), Isla (ou Città Invicta) et Bormla (ou Città Cospicua). Ces trois cités ont été réunies au XVIe siècle et protégées par des fortifications appelées « Cottonera » du nom de leur instigateur et commanditaire.
  • 3 Sliema  – stations balnéaires limitrophes. Villes modernes et dynamiques, vous y retrouverez toute la vie occidentale (bar, club, centres commerciaux, etc.). Villes où se concentrent les dynamiques touristiques et les grandes entreprises internationales (compagnies de paris en ligne et de gestions informatiques BetCLic- The Turf - Besedo etc.).
  • 4 Saint Julian's  – C'est la ville phare pour la vie de nuit, principalement visitée par les jeunes adultes.
  • 5 Paceville  – Destination touristique pour jeunes qui veulent faire la fête au soleil dans un mini-Ibiza de boite de nuit, vous serez comblés, la vie nocturne est très dynamique et fait s'entrecroiser les jeunes de tous les pays européens, et extra-européens. Votre anglais ne nécessite pas d'être très évolué, juste un peu courant.
  • 6 Manikata  – Les familles qui recherchent des grandes et jolies plages de sable fin, propres, passez peut-être votre chemin. La majorité des plages sont de roches, il est nécessaire de savoir les apprécier. Les jolies plages sont sur la cote Est au sein de baie Golden Bay, et nécessitent un long trajet en Bus. Une heure de La Valette. Si vous appréciez les restaurants peu onéreux, l'histoire et les attractions touristiques, le système est tout de même bien mis en place.
  • 7 Mdina  – Ancienne capitale de l'ile. C'est aujourd'hui une ville-musée fortifiée sur les hauteurs de l'ile. Le musée de la cathédrale est particulièrement intéressant.
  • 8 Rabat  – Ville ancienne qui touche Mdina. Elle contient de nombreux sites touristiques comme une villa romaine ou les catacombes de saint Paul.
  • 9 Marsaxlokk  – Village de pêcheur à l'est est de l'île.
Le port de Marsaxlokk
L'église de Marsaxlokk
  • 10 Victoria (Ir-Rabat)  – Le chef-lieu de l'île de Gozo.

Autres destinations

  • 1 Filfla  – Cette ile est une réserve naturelle protégée qui ne se visite pas. Il est interdit de s'en approcher par bateau.

Voir

Sur l'ile de Malte

Sites naturels

  • 1 Falaises de Dingli (côte sud) – Le plus haut point de l’île. On peut faire une courte promenade en haut des falaises pour les admirer de différents points de vue.
  • 2 Grotte bleue (blue grotto) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (côte sud) – Cet ensemble de grottes dans les falaises est accessible par la mer. Depuis le petit port de Wied Iz-Zurrieq, des barques emmènent les touristes vers les grottes et longent la falaise. Il n'y a pas d'horaire, les barques partent quand quelques personnes se présentent. L'excursion dure environ 20 min.
La grotte bleue

Sites néolithiques

  • 3 Hypogée de Hal Saflieni Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Paola) – Sépulture souterraine datant du IVe millénaire avant notre ère. Attention, du fait l'exiguïté du site et pour assurer sa conservation, les visites sont limitées à 80 personnes par jour. Il faut impérativement réserver un jour et une heure sur le site internet du monument. Les visiteurs sont rassemblés en groupe de 10 personnes et disposent d'une heure pour la visite.
  • 4 Temples de Tarxien Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Paola) – Ensemble de trois temples contemporains de l'hypogée de Hal Salieni. Le site est bien mis en valeur.
Le temple de Tarxien
  • 5 Temple de Hagar Qin Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Zurrieq) – Temple contemporain du temple de Tarxien.
  • 6 Temple de Mnajdra Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Zurrieq) – Temple contemporain du temple de Tarxien.

Sites de l'antiquité romaine

  • 7 Villa romaine (Rabat) – Vestige d'une villa romaine datant du premier siècle de notre ère.
  • 8 Catacombes de saint Paul Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Rabat) – Labyrinthe de couloirs étroits creusés dans l'antiquité tardive. Il n'y a plus aujourd'hui d'ossement dans ces catacombes. D'autres couloirs ont été creusés durant la seconde guerre mondiale.
Les catacombes saint Paul à Rabat
  • 9 Grotte de saint Paul (Rabat) – Après son arrivée sur Malte suite au naufrage de son bateau, saint Paul aurait prêché l'évangile dans cette grotte pendant son séjour sur l’île. Une statue du saint a été placée dans la grotte qui est un lieu de pèlerinage. Pour y accéder, il faut visiter le collège de Wignacourt qui est aujourd'hui un musée.

Sites de l'époque des chevaliers de l'ordre de saint Jean

  • 10 Palais des grands maîtres (Palazz Maġistrali, Palazz tal-Belt) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – Bien qu'étant aujourd'hui le siège du gouvernement, le palais se visite en partie. On y trouve des peintures, des fresques et du mobilier d'époque. Au sous-sol se trouve le musée de l'armurerie qui présente les armes de l'ordre depuis les croisades jusqu'au XVIIIe siècle.
  • 11 Cathédrale Saint-Jean Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – cette cathédrale magnifique a été édifiée entre 1573 et 1577. Depuis elle n'a cessé d'être embellie par tous les grands maîtres de l'ordre. De style baroque a l'intérieur, sa façade est pourtant d'une grande simplicité. Sa caractéristique principale est d'abriter 8 chapelles. Une pour chaque langue des chevaliers de l'ordre. La chapelle d'Allemagne, la chapelle d'Italie, la chapelle de France, la chapelle de Castille et du Portugal, la chapelle d'Aragon, la chapelle d'Auvergne, la chapelle d'Angleterre et de Bavière. Chaque chapelle est décorée dans le style de son pays.
  • 12 Auberge de Castille et de Léon Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – Ce bâtiment baroque de 1520 abrite aujourd'hui le premier ministre de Malte.
L'auberge de Castille et Leon à La Vallette
  • 13 Hôpital des chevaliers (Sacra Infermeria, Mediterranean Conference Centre) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – Le bâtiment a subi beaucoup de dommage. Il est maintenant un centre des congrès. Au sous-sol se trouve le musée qui évoque l'hôpital du temps de l'ordre.
  • 14 Fort Saint-Elme (Fort St. Elmo, Forti Sant’ Iermu) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – Il se visite en partie. Les remparts offrent de jolis points de vue sur Sliema d'un côté et sur les trois cités de l'autre côté.
  • 15 Palais de l'inquisiteur (Palazz tal-Inkwiżitur) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Il-Birgu/Vittoriosa) – Ce bâtiment date de 1574. Il a été agrandi et remanié par la suite. Il abrite les prisons de l'inquisition, le tribunal et les logements de l'inquisiteur.
Le palais de l'inquisiteur à Victoriosa
  • 16 Les auberges (Il-Birgu/Vittoriosa) – Les auberges étaient les logements des chevaliers de l'ordre. Ceux-ci se rassemblaient selon leur langue. Les auberges ont été restaurées et sont maintenant des bâtiments utilisés de diverses façons. Elles ne se visitent pas, mais les façades sont intéressantes. Au détour des rues, on trouve l'auberge l'Allemagne, l'auberge de Provence et d'Auvergne, l'auberge de France, l'auberge d'Aragon et enfin l'auberge de Castille et de Portugal.
  • 17 Fort Saint-Ange (Fort Sant'Angelo) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Il-Birgu/Vittoriosa) – Ce fort se situe a l'extrémité de la cité de Victoriosa. Il a été entièrement restauré et se visite en partie. Il offre de beau point de vue sur le port et sur la ville de La Valette.
  • 18 Jardins du Bosquet (Buskett garden, Boschetto) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Rabat) – vaste plantation de citronniers, de pins, de cyprès et de chênes. Cet endroit est idéal pour faire une halte rafraichissante.
  • 19 Théâtre Manoel (Il-Teatru Manoel, Manoel Theatre) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (la Valette) – Ce théâtre, édifié en 1731 par le grand maitre Manoel de Vilhena, est de style italien. Il dispose de 750 places. Après divers changements de fonction, il est redevenu un théâtre en 1960 et a été magnifiquement restauré.
  • 20 Citadelle de Mdina Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Mdina) – La ville de Mdina était la capitale de Malte avant l'arrivée de l'ordre. Les remparts et l'intérieur de la citadelle ont été très bien restaurés pour une visite très agréable.
  • 21 Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Mdina Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (Mdina) – Cette cathédrale de style baroque a été construite en 1702. Le musée de la cathédrale, juste à côté, contient de magnifiques œuvres de toutes natures (objets religieux, peintures, gravures, pièces et médailles de toutes époques, parchemins,...)
La cathédrale de Rabat

Sur l'ile de Gozo

Sites naturels

  • 22 Fenêtre d'Azur (Tieqa Żerqa, Azure window) Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata (à l’extrême ouest de l’île) – Les falaises sont majestueuses. L'érosion, le temps et la mer ont façonné cette arche de pierre. Il est possible de faire une promenade en barque pour s'approcher des falaises, entrer dans des grottes et voir l'arche du dessous. Cependant, la fenêtre d'azur s'est effondrée en mars 2017 suite à une forte tempête
Azur window dans les falaises de Gozo
  • 23 Salines de Qbajjar (au nord de l’île, après la baie de Qbajjar) – Ce site a été façonné par l'érosion d'une roche calcaire friable. Les salines sont toujours exploitées.

Sites néolithiques

  • 24 Temple de Ggantija Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Ensemble impressionnant de mégalithes datant du Ve millénaire avant notre ère.

Sites de l'époque des chevaliers de l'ordre de saint Jean

  • 25 Citadelle de Victoria  – La citadelle est très bien restaurée. Du haut des remparts, on a une belle vue sur les paysages de l’île.
  • 26 Cathédrale de Gozo Logo indiquant un lien wikipédia Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata – Cathédrale de style baroque construite entre 1697 et 1711.
La cathédrale de Victoria dans la citadelle de Gozo

Sites modernes

  • 27 Basilique de Ta'pinu  – Cette basilique a été construite en 1920. Elle est aujourd'hui un lieu de pèlerinage important.

Aller

Formalités

Voir aussi: Voyager dans l'espace Schengen

Malte fait partie de l'espace Schengen. Les citoyens de la Suisse et de l'Espace économique européen qui comprend l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein ont seulement besoin d'une carte d'identité nationale ou d'un passeport valide. Ils n'ont besoin d'aucun visa pour rentrer ou circuler dans l'espace Schengen et sont généralement autorisés à rester aussi longtemps qu'ils le souhaitent.

Remarques

(1) Les ressortissants de ces pays ont besoin d'un passeport biométrique pour profiter de voyages sans visa.

(2) Les ressortissants serbes ayant un passeport délivré par la Direction de coordination serbe (résidents du Kosovo avec passeport serbe) ont besoin d'un visa.

(3) les ressortissants de Taïwan ont besoin que le numéro de leur carte d'identité (une lettre suivie de neuf chiffes) soit stipulé dans leur passeport pour profiter de voyages sans visa.

Les ressortissants des pays suivants n'ont pas besoin de visa d'entrée dans l'espace Schengen: Albanie(1), Andorre, Antigua-et-Barbuda, Argentine, Australie, Bahamas, Barbade, Bosnie-Herzégovine(1), Brésil, Brunei, Canada, Chili, Colombie, Corée du Sud, Costa Rica, Dominique, El Salvador, Émirats arabes unis, États-Unis, Grenade, Guatemala, Honduras, Israël, Japon, Macédoine du Nord(1), Malaisie, Maurice, Mexique, Moldavie(1), Monaco, Monténégro(1), Nouvelle-Zélande, Nicaragua, Panamá, Paraguay, Saint-Kitts-et-Nevis, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Samoa, Saint-Marin, Serbie(1,2), Seychelles, Singapour, Taïwan(3) (République de Chine), Timor oriental, Tonga, Trinité-et-Tobago, Uruguay, Vanuatu, Cité du Vatican, Venezuela ainsi que les titulaires d'un passeport de Hong Kong SAR, de Macao SAR et tous les ressortissants britanniques (y compris ceux qui ne sont pas citoyens de l'Union européenne).

  • Les voyageurs sans visa mentionnés ci-dessus et non membres de l'EEE ou de Suisse ne peuvent pas rester plus de 90 jours sur une période de 180 jours dans l'espace Schengen dans son ensemble et, en général, ne peuvent pas travailler au cours de leur séjour (bien que certains pays de l'espace Schengen permettent à certaines nationalités de travailler). Le comptage des jours commence une fois que l'on entre dans un des pays de l'espace Schengen et ne revient pas à zéro en quittant un pays Schengen pour un autre.
  • Les citoyens de Nouvelle-Zélande peuvent rester plus de 90 jours, mais sans travailler s'ils n'ont pas de permis de travail, dans certains pays de l'espace Schengen, à savoir l'Allemagne, l'Autriche, le Benelux, le Danemark, l'Espagne, la Finlande, la France, la Grèce, l'Italie, l'Islande, la Norvège, le Portugal, la Suède et la Suisse

Si vous n'êtes pas un ressortissant de l'EEE ou de Suisse, même si vous êtes dispensés de visa, sauf si vous êtes Andorran, Monégasque, Saint-Marinais ou Vatican, assurez-vous que votre passeport est estampillé à la fois lorsque vous entrez et vous quittez l'espace Schengen. Sans un cachet d'entrée, vous pouvez être traité comme ayant dépassé la durée de votre séjour lorsque vous essayez de quitter l'espace Schengen. Sans un cachet de sortie, on peut vous refuser l'entrée, la prochaine fois que vous cherchez à entrer dans la zone Schengen car vous pouvez être supposé avoir dépassé la durée autorisée lors de votre visite précédente. Si vous ne pouvez pas obtenir un cachet dans le passeport, conservez des documents tels que cartes d'embarquement, billets de transport, etc. qui peuvent aider à convaincre le personnel de contrôle frontalier que vous avez séjourné dans l'espace Schengen légalement.

En avion

L'aéroport international de Malte (situé à Luqa) propose des liaisons avec la plupart des grandes villes européennes, à l'image de la compagnie nationale maltaise, Air Malta. De Paris, un aller-retour Air-Malta tournera aux alentours de 300 . De Marseille, avec Ryan-Air selon les saisons on peut trouver des prix avoisinant les 30/50  aller-retour. Il se trouve à ± 20 min en voiture de La Valette.

En bateau

L'accès en bateau se fait principalement au départ de la Sicile (desserte régulière). En outre, les différents ports accueillent de nombreux bateaux de croisière et de plaisance.

Circuler

En bateau

La compagnie Gozo Ferry fait la liaison Gozo-Malte. Les ferrys partent de Malte du port de Cirkewwa (Marfa point) au nord-ouest de l'ile. Il faut compter environ h de bus depuis La Valette. La traversée ne dure que 15 min. Gozo Ferry Logo indiquant un lien vers le site web  – Planificateur de trajet.


De nombreuses compagnies touristiques proposent des excursions depuis le port de Sliema.

  • Visite du port de La Valette et des Les Trois Citées.
  • Grand tour de l'ile de Malte (1 journée entière).
  • Aller à Comino et au Blue Lagoon pour la baignade et la visite.


Enfin, Trés pratique, une navette maritime permet de traverser le port de La Valette.

La traversée dure 05 min et il y a une navette toutes les 30 min. C'est beaucoup plus rapide que le bus et cela permet d'arriver directement aux sites touristiques.

Malheureusement, cette navette ne fonctionne pas avec la compagnie de transport public des bus. Il faut donc payer le trajet (1,5 euros le ticket pour un adulte en 2016).

En voiture

La conduite à Malte se fait à gauche, enfin en principe. On dit souvent que les maltais ne conduisent ni à gauche, ni à droite mais à l'ombre (quand il y en a, les arbres étant rares). Toutefois, étant donné la population et l'état des routes, la circulation est fluide et peu rapide.

La vitesse est limitée à 35 km/h en ville puis à 60 km/h (parfois 70, 80 km/h ou plus) en rase campagne.

Le taux d'alcoolémie est limité à 0,8 g/l.

Enfin, le trafic routier est très fort à Malte, surtout sur la côte Ouest.

À pied

Du fait de la superficie réduite des îles, on peut facilement s'y déplacer à pied. Il existe des guides de promenades que l'on trouve dans les offices du tourisme.

Cependant, faites très attention aux véhicules. Ils vous rasent à vive allure et cela est normal pour les maltais. Les trottoirs ne sont pas très courants dès que l'on sort un peu du centre-ville.

En bus

Panneau signalétique au terminal général des bus.

Le réseau des bus est très dense et permet de rejoindre n'importe quel point de l'île au départ de La Valette, à Malte, et de Rabat (Victoria), à Gozo. Il s'agit sans doute du moyen de transport le plus rapide et le plus économique pour se déplacer. Le ticket s'achète au guichet dans les gares routières ou dans le bus pour les arrêts intermédiaires. La carte « tallinja » (prononcer tallinella card) permet d'utiliser tout le réseau de Malte et de Gozo pour une semaine ou un mois (En 2016, le prix pour une semaine est de 21 euros pour un adulte). Un ticket est valable une heure, quelle que soit la destination.

Le terminal général des bus se trouve 1 Vijal Nelson devant la porte principale de la cité de La Valette. Dans la plupart des cas, le bus arrive et repart du même point de stationnement. L'île est divisée en trois secteurs A, B et C qui correspondent à trois zones de stationnement contiguës.

Autrefois desservie par des bus anciens très pittoresques, Malte l'est maintenant par des bus modernes de la compagnie Malta Public Transport. Les bus, de couleur verte et blanche, sont modernes et confortables. Le système est simple. Le réseau est organisé en étoile. Presque tous les bus partent et arrivent à La Valette. Les horaires de passage sont affichés à tous les arrêts et sont plutôt bien respectés.

  • Malta Public Transport Logo indiquant un lien vers le site web Logo indiquant un lien vers l'élément wikidata Logo indiquant un lien facebook , Logo indiquant un numéro de téléphone +356 21222000 – Planificateur de trajet.

Le système à quelques contraintes dont il faut tenir compte :

  • La fréquence varie selon l'importance de la ligne. Cela peut être un bus toutes les 15 min, 30 min ou parfois h voire plus ;
  • il y a peu de ligne transversale qui ne passe pas par La Valette. Sauf si on loge à La Valette, il est donc quasiment toujours nécessaire de faire une correspondance ;
  • Dans les endroits très touristiques, les bus sont vite pleins tôt le matin et en fin d’après midi. Dans ce cas les chauffeurs ne s’arrêtent pas et il faut attendre le prochain bus.

Parler

Les langues officielles sont le maltais et l'anglais. L'italien se parle aussi. Vous pouvez vous débrouiller avec l'anglais, mais quelques mots de maltais sont très appréciés. Pour les jeunes venant apprendre l'anglais, Malte est une destination de choix, de nombreuses écoles vous proposent leurs services, et l'anglais est très international.

Le maltais, cependant, n'est pas très facile à apprendre : langue sémitique proche de l'arabe, il s'écrit en caractères romains et est plein de phrases comme Jekk jogħġbok ("S'il vous plaît") et M'hemmx mn'hiex ("Il n'y a pas de quoi") qui paraissent provenir, du moins dans leur forme écrite, de Star Trek. La combinaison de lettres est généralement muette, et x se prononce ch.

Acheter

Monnaie

Malte utilise l'euro. C'est l'un des nombreux pays européens qui utilisent cette monnaie commune. Les billets et les pièces en euros ont cours légal dans tout le pays.

Pays qui ont l'euro comme monnaie officielle:

Un euro est divisé en 100 eurocents ou centimes d'euro en abrégé cents ou centimes.

Le symbole officiel de l'euro est €, et son code ISO est EUR. Il n'y a aucun symbole officiel pour les eurocents.

Billets en Euro
Billets
Les billets en euros sont les mêmes dans tous les pays.
Pièces ordinaires
Tous les pays de la zone euro ont émis des pièces avec une face nationale distinctive d'un côté, et une face standard commune de l'autre côté. Les pièces peuvent être utilisées dans tous les pays, quel que soit le pays d'origine de la pièce utilisée, par exemple une pièce d'un euro de Finlande peut être utilisée au Portugal.
Pièces commémoratives de deux euros
Elles ne diffèrent des pièces normales de deux euros que sur leur face « nationale » et circulent librement comme monnaie légale. Chaque pays peut en produire une certaine quantité dans le cadre de leur production de pièces normales. Il existe aussi des pièces commémoratives de deux euros « à l'échelle européenne ». Elles sont produites pour commémorer des événements spéciaux, par exemple l'anniversaire de traités importants.
Retrait d'argent
Les retraits d'argent aux distributeurs de billets sont facturés au même prix qu'un retrait d'argent dans le pays d'origine pour les détenteurs d'une carte de banque d'un compte d'un pays de la zone euro. Les transferts d'argent entre deux comptes sont aussi considérés par les banques comme un transfert entre deux comptes d'un même pays.


Taux de change EUR actuel
XE.com: CAD CHF GBP USD
OANDA.com: CAD CHF GBP USD
fxtop.com: CAD CHF GBP USD

Manger

On trouve à Malte, et surtout dans les localités touristiques, toutes sortes de restaurants et toutes sortes de cuisines. A coté des restaurants italiens et des chaines de restauration rapide américaines, on trouve aussi d'authentiques restaurants maltais, même s'il faut parfois les chercher dans une impasse.

La gastronomie maltaise est un mélange parfois étrange des différentes cultures de l'île. On trouve beaucoup d'influences anglaises et italiennes et même parfois françaises.

Parmi les spécialités de l'île, on trouve :

  • les pâtes, résultat de l'influence régionale italienne ;
  • le lapin, viande nationale, souvent acheté vivant sur les marchés ;
  • des bragioli, paupiettes de veau en sauce ;
  • du beef stew, ressemble au bœuf carottes avec beaucoup de sauce ;
  • le poisson, résultat de la pêche locale avec parfois des espèces endémiques comme le lampuki (Coryphaena hippurus) (ressemble à la daurade) qui, traditionnellement, est frit (lampuki moqlija) ;
  • les ftiras, beignets farcis (au thon, entre autres) ;
  • les pastizzi (pastizz au singulier), friands de pâte feuilletée fourrés à la ricotta de Gozo (ricotta pastizzi ou, en maltais, pastizzi tal-irkotta) ou aux pois (pea pastizzi ou, en maltais, pastizzi tal-pizelli) ;
  • le gbejna, un fromage de brebis de Gozo, nature ou au poivre.

Pour les boissons :

  • Du vin blanc ou rouge. Le raisin vient de Malte, mais aussi d'Italie. Il y en a des bons, lisez bien l'étiquette ;
  • La bière locale est la Cisk, reconnaissable à sa bouteille jaune, on en trouve partout. C'est une lager (basse fermentation) titrant 4,2 % d'alcool ;
  • la boisson nationale sans alcool est la Kinnie. C'est un soda à base d'orange amère et d'extraits végétaux.

On peut aussi manger du bon poisson à Marsaxlokk, un port au sud de Malte. Les pêcheurs y arrivent tous les matins à h avec du poisson frais. On peut acheter du poisson frais ou attendre le repas de midi pour le déguster dans un restaurant.

Boire / Sortir

En soirée, la jeunesse maltaise se retrouve à Sliema et surtout à St Julian's, à Paceville (pronnoncez patchville), à l'Ouest de l'agglomération de La Valette. Les bars branchés, pubs, restaurants et boîtes de nuit sont des lieux de rencontre privilégiés et cosmopolites, bon marché et très accueillants. Ces rues sont fréquentées autant par les étrangers que par les maltais eux-mêmes. Elles restent relativement calmes la journée et s'agitent de 22 h jusqu'au petit matin.

Se loger

La plupart des hôtels se trouvent sur la côte Nord entre La Valette et St Paul's Bay (à l'Ouest). Il existe un camping sur la côte maltaise et un autre dans les terres de Gozo. Le camping sauvage est interdit. Il est possible de louer des appartements. La formule "chambres d'hôtes" existe mais pas sous forme de panneaux apposés au bord des routes ou des rues. Il faut passer par des organismes spécialisés.

Apprendre

Malte est une destination privilégiée pour les séjours linguistiques. Les maltais parlent un anglais avec un fort accent mais facilement compréhensible après quelques heures. Ils parlent lentement, articulent, ce qui rend aisé l'apprentissage de l'anglais pour les débutants. Il y a nombre d'écoles linguistiques sur l'île.

Ils peuvent parler un mélange d'anglais et de maltais, mais en cas de besoin peuvent parler anglais uniquement.

Travailler

Il est aisé de trouver de petits jobs comme serveur par exemple. Vous verrez dans la rue sur nombre de bars, des écriteaux "recherche personnel". Le bouche-à-oreille fonctionne également très bien.

Communiquer

On trouve des cybercafés à chaque coin de rue. Ils sont peu onéreux.

Roaming européen

Depuis le 15 juin 2017, le "roaming européen" a été introduit. Il permet à tous les détenteurs de cartes SIM appartenant à l'un des pays européens membres de maintenir les mêmes conditions tarifaires que dans le pays d'origine.

Les appels téléphoniques et la navigation sur Internet sont valables sans surcoût dans tous les pays européens, sauf autorisation des autorités nationales (généralement des opérateurs mineurs) ou un dépassement d'un seuil de Gbit données qui augmente d'année en année. Pour utiliser ce service, activez simplement l'option d'itinérance sur votre téléphone mobile.

Les pays participants sont ceux de l'Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie , Irlande , Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède), ceux de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège) et de certains territoires d'outre-mer (Açores, Canaries, Gibraltar, Guadeloupe, Guyane, Madère, Martinique, Mayotte, La Réunion, Saint-Martin).

Gérer le quotidien

Santé

Citoyens européens

Exemple de carte européenne d'assurance maladie

Les citoyens de l'Union européenne (UE), qui tombent malade inopinément pendant un séjour temporaire, les études ou un séjour professionnel, ont droit aux mêmes soins médicaux que dans leur pays de résidence. Il est toujours utile de prendre avec soi la Carte européenne d'assurance maladie (CEAM) qui constitue la preuve matérielle de votre assurance dans un pays de l'UE. Cependant, si vous n'avez pas la carte avec vous ou si vous ne pouvez pas l'utiliser (comme dans les cas d'assistance privée), vous avez toujours droit à être soigné, mais vous êtes obligé de payer les frais sur place, par la suite vous demanderez le remboursement à votre retour.

Les pays dans lesquels la couverture santé est fournie sont tous ceux qui sont membres de l'Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie , Irlande , Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède), ceux de l'Espace économique européen (Islande, Liechtenstein et Norvège), la Suisse, le Royaume-Uni et les territoires d'outre-mer membre de l'Union européenne (Açores, Canaries, Gibraltar, Guadeloupe, Guyane, Madère, Martinique, Mayotte, La Réunion, Saint-Martin).

Sécurité

Avertissement de voyage Numéro d'appel d'urgence :
Tous services d'urgence : 112

Le pays est très sûr. La population n'a traditionnellement pas l'habitude de fermer les portes à clé. Les Maltais sont plutôt bienveillants à l'égard des touristes. Attention cependant à la petite délinquance en forte croissance ces dernières années.

Conseils gouvernementaux aux voyageurs

  • Logo représentant le drapeau du pays Belgique Belgique (Service Public Fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au développement) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Canada Canada (Gouvernement du Canada) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays France France (Ministère des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web
  • Logo représentant le drapeau du pays Suisse Suisse (Département fédéral des Affaires étrangères) Logo indiquant un lien vers le site web

Respecter

Comportement

La population est très croyante et la religion tient une place très importante dans la vie quotidienne. La visite d'une église implique d'avoir les épaules couvertes (pour les femmes comme pour les hommes ; des sortes de foulard sont distribués à l'entrée de certaines églises) et de porter de préférence un pantalon ou un bermuda pas trop court.

Sur les plages, le topless et le naturisme sont prohibés, à l'exception de quelques endroits réservés à cet effet (souvent des plages privées de certains établissements hôteliers).

Voyageurs et voyageuses homosexuels

À Malte, l'homosexualité est simplement tolérée (voire ignorée), mais la population ne l'accepte pas encore. Il est donc préférable de ne pas manifester de signes d'affection en public. Cependant depuis 2014, l'union civile de personnes de même sexe a été légalisée.


Logo représentant 1 étoile or et 2 étoiles grises
L'article de ce pays est utilisable. L'article contient des informations suffisantes en ce qui concerne la monnaie, la langue, la cuisine et la culture. Il liste les principales villes et destinations du pays qui ont au minimum le statut d'article utilisable. Si une personne aventureuse peut utiliser cet article, il nécessite cependant d'être complété. Lancez-vous et améliorez-le !
Liste complète des autres articles de la région : Europe
Destinations situées dans la région


<footer>source wikivoyage:Malte</footer>



République de Malte

(mt) Repubblika ta' Malta

(en) Republic of Malta

Drapeau
Drapeau de Malte.
Blason
Armoiries de Malte.
Devise en latin : Virtute et constantia (« par le courage et la constance »)
Hymne en maltais : L-Innu Malti (« L'Hymne maltais »)
Fête nationale - - - -
· Événement commémoré Jour de la Liberté -Sette Giugno - Fête de la Victoire - Jour de l'Indépendance - Jour de la République
Description de l'image Europe location Malte.png.
Administration
Forme de l'État République parlementaire
Président George Vella
Premier ministre Robert Abela
Parlement Chambre des représentants
Langues officielles Maltais (langue nationale) et anglais
Capitale La Valette

35° 54′ N, 14° 31′ E

Géographie
Ville la plus peuplée Birkirkara
Superficie totale 316 km2
Superficie en eau négligeable
Fuseau horaire UTC + 1
Histoire
Indépendance du Royaume-Uni
Date

  • République depuis le
Démographie
Gentilé Maltais
Population totale (2020[1]) 457 267 hab.
(classé 175e)
Densité 1 447 hab./km2
Économie
PIB nominal (2014) 10,6 milliards de dollars[2]
PIB (PPA) (2015) 14,1 milliards de dollars[2]
PIB nominal par hab. (2013) 22 892 dollars[3] (34e)
PIB (PPA) par hab. (2013) 30 567 dollars[3] (34e)
IDH (2014) en stagnation 0,839 (élevé ; 37e)
Monnaie Euro[4] (EUR​)
Divers
Code ISO 3166-1 MLT, MT​
Domaine Internet .mt
Indicatif téléphonique +356
Organisations internationales Drapeau des Nations uniesONU
Drapeau du Conseil de l'EuropeCOE
Drapeau de l’Union européenne UE
Icône du CommonwealthCommonwealth

Malte (en maltais : Malta ; en anglais : Malta), en forme longue la République de Malte (en maltais : Repubblika ta' Malta ; en anglais : Republic of Malta), est un État insulaire d'Europe situé au milieu de la Méditerranée, à 93 kilomètres au sud de la Sicile. Il est constitué d'un archipel de huit îles, dont quatre sont habitées, et de plusieurs îlots et rochers. La capitale du pays est La Valette, établie sur l'île de Malte.

Sa localisation stratégique entre la Méditerranée occidentale et la Méditerranée orientale lui a valu les convoitises et l'occupation de nombreuses puissances au cours des âges. Malte a acquis son indépendance du Royaume-Uni le . Elle est membre de l’Union européenne depuis le [5], ainsi que de la zone euro depuis le [6].

Avec ses 316 km2 de superficie, c'est le plus petit État de l'Union européenne. Le pays compte 449 043 habitants en 2018. Sa densité de population est la plus élevée de l'Union européenne, avec 1 421 habitants au km2.

Malte possède une langue nationale, le maltais, et deux langues officielles, le maltais et l'anglais ; l'italien est également compris et pratiqué par de nombreux Maltais.

Étymologie

Le nom Malte vient du latin Melita, issu du phénicien מלט −mlṭ (« refuge »).

Géographie

Carte générale de Malte.

Le territoire maltais est un archipel situé entre mer Méditerranée orientale et occidentale à 88 km des rivages sud-ouest de l'extrême sud sicilien, à 297 km à l’est-nord-est du ras Kaboudia, en Tunisie[7], à 339 kilomètres au nord-nord-est des faubourgs de Tripoli, en Libye, et 574 km à l’ouest-sud-ouest de l'île de Céphalonie, en Grèce. Sa localisation stratégique au centre de la mer Méditerranée, à la frontière entre la Méditerranée occidentale et la Méditerranée orientale et entre l’Afrique du Nord (cap Bon) et le sud de l’Europe lui a valu les convoitises de nombreuses civilisations au cours des âges. Le percement du canal de Suez va mettre Malte sur la ligne des steamers (« bateaux à vapeur ») pour les colonies du Commonwealth. Après avoir été un centre de maintenance naval avec de vastes chantiers, c'est aujourd'hui le relais méditerranéen pour le trafic international des conteneurs.

L’archipel maltais de 316 km2 se compose de huit îles, dont quatre sont habitées : Malte (Malta en maltais et en anglais), Gozo (Għawdex en maltais et Gozo en anglais), Comino (Kemmuna en maltais et Comino en anglais) et l'île Manoel ; quatre autres sont inhabitées : Cominotto (Kemmunett en maltais et Cominotto en anglais), Filfla, Filfoletta et les deux îles de Saint-Paul (Gżzejjer ta’ San Pawl).

Archipel maltais

L’île principale de l'archipel maltais est l'île de Malte. Elle mesure 27 km dans sa plus grande longueur et 14,5 km dans sa plus grande largeur. Son point culminant est le Ta' Dmejrek (253 m). La deuxième île de l'archipel, au nord-ouest, est l'île de Gozo. Elle mesure 14,5 km dans sa plus grande longueur et 7 km dans sa plus grande largeur. Son point culminant est le Ta' Dbiegi (190 m). Entre l'île de Malte et de Gozo se trouve la troisième île de l'archipel, l'île de Comino (2,600 m par 2,100 m) et son îlot celui de Cominotto.

Géologie

L’archipel maltais, situé sur la limite nord de la plaque africaine, est constitué de roches sédimentaires peu déformées, globalement inclinées vers le nord-est. Du point de vue tectonique, malgré la proximité de la zone de rencontre de la plaque africaine et de la plaque eurasienne, le fond marin de l'ensemble du Canal de Sicile est caractérisé par des marqueurs de distension : rift, graben, failles normales. Malte et Lampedusa sont les sommets émergés des bordures d'un rift, résultant d'une surrection et d'une extension qui ont eu lieu entre le Miocène et le Pliocène, avec une orientation de ce rift selon la direction sud-ouest/nord-est. Le risque sismique est modéré.

Hydrographie

Si le relief maltais est le résultat d'une érosion hydraulique, aujourd'hui les cours d'eau sont réduits à l'état de wied (oued). L'eau douce est présente sous forme d'une nappe phréatique flottant sur une nappe d'eau de mer. En surface, l'eau douce est présente toute l'année dans quelques rares étendues d'eau, généralement canalisée dont la plus étendue est les Chadwick Lakes (en).

L'eau douce, pour la consommation humaine, était au XIXe siècle obtenue par des puits, des réservoirs récupérant les eaux de pluies surtout dans de vielles bâtisses, des pompages éoliens et un réseau de galeries souterraines permettant un drainage des eaux de pluie. Le pompage intensif de la nappe phréatique a pour conséquence, petit à petit, au fil du temps, une saumurisation de l'eau douce, commençant à poser des problèmes à l'agriculture avec une salinisation des terres de culture. Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, l'eau de consommation est obtenue par dessalement de l'eau de mer par un procédé d'osmose inverse (en anglais reverse osmosis donnant lieu au jeu de mots le plus connu à Malte : la plus grande rivière de Malte est la River of Moses - la rivière de Moïse).

En 2017, sur les 33 250 732 m3 d'eau potable distribués, 18 890 081 m3 ont été produits par dessalinisation dans trois usines de traitement, ce qui constitue 57 % de la production d'eau potable de Malte[8].

Climat

Lagune entre Comino et l'île Cominotto à Malte.

Le climat est de type méditerranéen, avec des hivers doux et pluvieux et des étés chauds et secs. On y compte en moyenne 60 jours de pluie par an[9].

Réseau européen Natura 2000

Le réseau Natura 2000 rassemble des sites naturels ou semi-naturels de l'Union européenne ayant une grande valeur patrimoniale, par la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent.

En , Malte comptait 52 sites dont :

La superficie totale est de 4 183 km2, ce qui représente 13,3 % de la surface terrestre et marine du territoire de Malte[10].

Histoire

L'histoire de Malte est dès le Néolithique liée à celle de la Sicile. L'archipel maltais, de par sa position privilégiée entre mer Méditerranée orientale et occidentale, sera toujours occupé par une puissance maritime dominante jusqu'à son indépendance du Royaume-Uni en 1964.

Préhistoire (5400 à 725 av. J.‑C.)

L'archipel maltais n'est peuplé que vers 5400-5200 av. J.‑C. par des groupes néolithiques d'agriculteurs-éleveurs-pêcheurs venant de Sicile[11], qui mettent en place une civilisation préhistorique importante à l'origine des plus anciens monuments encore visibles : les temples mégalithiques de Malte, qui sont les plus anciennes constructions monumentales de l'histoire de l'humanité (26 sites de temples cyclopéens)[12] après, certainement, le site de Göbekli Tepe en Turquie[13].

Le temple de Tarxien.

Antiquité ( à ap. J.‑C.)

Mosaïques romaines à Rabat, Malte.

Par sa position au centre de la mer Méditerranée, l'archipel maltais est un relais évident, compte tenu de ses ports naturels. Les Phéniciens, grands navigateurs, utilisent les ports de Malte à partir du Xe siècle av. J.-C.. Ils installent une colonie dans les îles de l'archipel vers 725 av. J.‑C.[14]. Des Grecs s’installent également du VIIe au Ve siècle av. J.-C. et partagent apparemment pacifiquement les îles avec les Phéniciens[15]. Avec le déclin de la Phénicie, l’archipel passe sous le contrôle de Carthage en 480 av. J.‑C. C'est une colonie précieuse dans la lutte que les Carthaginois mènent contre les Grecs et ensuite contre les Romains. À la faveur des guerres puniques, les îles passent sous le contrôle des Romains en 218 av. J.‑C. jusqu'au démantèlement de l'Empire romain en 395[16].

Moyen Âge (455 à 1530)

Probablement vers 455, l'archipel maltais subit l'occupation des Vandales et vers la fin du Ve siècle, celle des Ostrogoths[17]. Il passe ensuite sous le contrôle de l'Empire romain d'Orient également dénommé Empire byzantin. La présence byzantine demeure dans l'archipel jusqu'à la conquête de Malte par les Arabes.

En 870 les Aghlabides s'emparent de l'archipel lors de la conquête de la Sicile. Il est envisagé, dans les dernières études historiques, que l'archipel a été complètement vidé de sa population envoyée en esclavage. Les îles auraient ensuite été repeuplées avec des colons arabes et berbères musulmans et des esclaves chrétiens pour mieux défendre l'archipel[18].

En 1090, les Normands, maîtres de la Sicile, menés par le comte Roger de Hauteville, s’emparent de Malte. En 1127, l’archipel passe sous domination sicilienne. Finalement, entre 1240 et 1250, Frédéric II du Saint-Empire expulse les musulmans, même si beaucoup se convertissent pour rester dans les îles. Pendant cette période, les Maltais se rechristianisent mais conservent leur langue l'arabe maltais proche de l’arabe ifriqiyen, tout en empruntant massivement une partie de leur vocabulaire au sicilien et à l’italien. L'archipel accueille des familles juives chassées d'Espagne en 1492.

Lorsque Charles Quint se rend une première fois en Italie en 1529 pour se faire couronner empereur par le pape Clément VII, ce dernier intercéda en faveur de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem[19], un ordre hospitalier et militaire consacré en son temps à la défense du Royaume de Jérusalem, pour que celui-ci retrouve une souveraineté après avoir été chassé de l'île de Rhodes par les Ottomans. C’est à Bologne, le , que Charles Quint signe le diplôme concédant à l’Ordre « en fief perpétuel, noble et franc, les villes, châteaux et îles de Tripoli, Malte et Gozo avec tous leurs territoires et juridictions », ensemble hérité des possessions de Naples et de Sicile[20],[21].

Chevaliers de Saint-Jean (1530 à 1798)

Saint Paul, cathédrale baroque à L-Imdina.

Délaissant L-Imdina, ancienne capitale de l’île de Malte, l’Ordre installe son couvent dans le port de Il-Birgu où le grand maître Philippe de Villiers de L'Isle-Adam fit édifier plusieurs fortifications en vue de mettre l’île en état de défense contre une éventuelle attaque des Ottomans.

En 1675 puis de nouveau en 1676, une épidémie de peste frappe les îles, faisant 11 300 victimes sur une population estimée à 60 000 habitants.

Grand Siège (1565)

Le Grand Siège intervient le quand Mustapha Pacha et Uluç Ali Paşa font débarquer à Marsaxlokk un premier contingent de 40 000 soldats. Le grand maître Jean de Valette ne peut opposer qu’environ 9 000 hommes dont 592 chevaliers. Le grand siège de Malte se termine le , après l’arrivée des renforts siciliens du vice-roi Don Garcia de Tolède, par la défaite des Ottomans qui perdent plus de 12 000 hommes, dont le corsaire Dragut. Les pertes maltaises s’élèvent à environ 9 000 personnes dont des femmes, des enfants et des vieillards qui n'avaient pu être évacués en Sicile, et 313 chevaliers[22],[23]. La victoire est célébrée avec éclat et reste une des plus grandes victoires de la chrétienté sur l'Empire ottoman[24].

Bataille de Lépante (1571)

Occupation française (1798 à 1800)

La domination de l'Ordre prend fin le , après le débarquement des troupes françaises et la prise de l’archipel par Napoléon Bonaparte lors de sa campagne d'Égypte, dont Malte constitue alors une base[25].

Malte dans l'Empire britannique (1800 à 1964)

En 1800, les Maltais appellent les Britanniques à l’aide sous prétexte du pillage des biens de l’Église par les troupes napoléoniennes. L'impopularité de plusieurs lois promulguées par Bonaparte et l'attitude peu respectueuse des Français renforcent l'état d'esprit anti-Français[réf. nécessaire]. La Royal Navy impose un embargo sur l'île pendant deux ans, jusqu'au , où les Français, épuisés, se rendent aux Britanniques. Malte, bien que toujours fief du royaume sicilien, devient un protectorat anglais, malgré les remontrances des Bourbons, qui revendiquaient la souveraineté sur l'île.

En 1802, le traité d'Amiens décide le rétablissement de la souveraineté de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem sur l'archipel mais rencontre l'opposition du Congrès national. Les Britanniques refusent alors de rendre l’archipel aux Hospitaliers et l’annexent officiellement à l’Empire britannique en 1816 après la signature du traité de Paris de 1814. Toutefois les Britanniques ne sont pas mieux acceptés que les Français : ils imposent unilatéralement leur langue, en interdisant la langue italienne. Ils s'emparent du pouvoir politique et économique. Cette situation d’exploitation coloniale provoque en retour la montée de revendications nationalistes et les Britanniques doivent concéder une nouvelle constitution augmentant le nombre d’élus maltais au Conseil législatif de Malte puis reconnaître la langue maltaise (1934), mais pas l'italien comme les nationalistes le demandaient[26].

Au cours de la colonisation britannique de Malte, la tour a été modifiée en installant une porte au niveau du sol et en insérant des dalles de toit.

Seconde Guerre mondiale

Distinction de la croix de Georges reçue par le gouverneur de Malte en 1942.
 
Distinction de la croix de Georges reçue par le gouverneur de Malte en 1942.
Distinction de la croix de Georges reçue par le gouverneur de Malte en 1942.
Navires faisant relâche dans le port de La Valette pendant la Seconde Guerre mondiale.

Durant la Seconde Guerre mondiale, Malte joue un rôle important en raison de sa position stratégique qui gêne considérablement le ravitaillement des armées de l’Axe en Afrique du Nord dans leur tentative de s’emparer du canal de Suez. Cela vaut à sa population la Croix de Georges pour sa résistance héroïque face au blocus et aux bombardements incessants (16 000 tonnes de bombes faisant 2 000 victimes), cette croix qui figure aujourd’hui sur le drapeau national. Pendant la guerre, un certain nombre de jeunes Maltais, généralement des étudiants en Italie avant la déclaration de la guerre, qui se considéraient proches de l'Italie, se battent dans l'armée italienne pour rattacher leurs îles au Royaume ; l'un d'entre eux, Carmelo Borg Pisani, pro-italien, nationaliste maltais et fasciste, après avoir participé à la campagne de Grèce avec l'armée italienne, est envoyé à Malte pour espionner l'archipel. Capturé, condamné par le Conseil de guerre, il est exécuté par les Britanniques pour conspiration le [27].

Indépendance (depuis 1964)

L’indépendance du pays est reconnue le , mais Malte conserve la reine Élisabeth II à sa tête comme de nombreux pays du Commonwealth. Ce n’est que 10 ans plus tard, le , sous l’impulsion du Premier ministre Dom Mintoff, que Malte proclame la république et élit un président à sa tête. En 1984 se déroulent d'importantes manifestations contre des mesures de restriction de l'enseignement religieux et des biens du clergé. [réf. souhaitée] Cette même année, le pays signe des accords avec la Libye et l'URSS. [réf. souhaitée]

État maltais (1964 à 1974)

République de Malte (depuis 1974)

Politique

Parlement de Malte

La Chambre des représentants (Kamra tar-Deputati) est composée d'au moins 65 députés élus selon un système proportionnel. Les élections générales ont lieu tous les cinq ans. La dernière a eu lieu en 2017.

Président de la République

Le président de la République est élu pour une durée de cinq ans par la Chambre des représentants et nomme comme Premier ministre le chef du parti vainqueur des élections générales. Le président nomme également, sur recommandation du Premier ministre, les différents ministres du gouvernement choisis parmi les députés élus.

Le président de la République est, depuis le , George Vella (PL).

Premier ministre

Le Premier ministre est depuis le Robert Abela membre du Parti travailliste[28].

Partis politiques

Les deux principaux partis politiques de l'archipel sont le Parti travailliste (LP) et le Parti nationaliste (PN). Ces deux partis se positionnent plutôt au centre gauche (LP) et au centre droit (PN) laissant la place à leur droite, Europeans United for Democracy (EUD) ou Partit tal-Ajkla (PA), ou extrême droite, Imperium Europa (en) (IE), et à leur gauche, Parti communiste maltais (PK), des partis qui peinent à trouver le suffrage des électeurs. Les maltais sont politiquement très conservateurs, le vote familial était très répandu il y a encore une génération, aujourd'hui les enfants se montrent plus indépendants politiquement de leurs parents même si certains continuent encore à voter pour le parti familial[29]. Cette indépendance a quand même permis l’émergence d'un parti écologiste, Alternative démocratique (AD) qui est le troisième parti politique maltais à présenter des candidats dans tous les districts à toutes les élections sans toutefois parvenir à entrer au parlement.

Le parti majoritaire au Parlement est le Parti travailliste (LP) depuis le .

Relations avec l'Union européenne

Après l'indépendance de Malte dans le Commonwealth, le , et sa constitution en république, le , les dirigeants politiques maltais cherchent les moyens de passer d'une économie coloniale à une économie nationale. Le Premier ministre travailliste Dom Mintoff affirme la neutralité de Malte et son non-alignement à l'image d'un Jawaharlal Nehru mais dans le même temps cherche une collaboration avec les pays communistes (URSS, RDA, Bulgarie et Roumanie) mais c'est en fait la république populaire de Chine et la Libye qui investissent à Malte[30]. À leur arrivée au pouvoir, les nationalistes choisissent la collaboration avec la Communauté économique européenne, ancêtre de l'Union européenne. Le Premier ministre Giorgio Borg Olivier signe un accord d'association le avec effet au . Le retour au pouvoir des travaillistes en interrompt le processus.

L'alternance politique ramène les nationalistes en 1987, qui, au lieu de relancer l'accord d'association, décident d’ouvrir des négociations pour adhérer à l'Union européenne le . Après une parenthèse travailliste de 1996 à 1998, Borg Olivier décide de consulter les Maltais par référendum le , et 53,6 % des Maltais approuvent l'adhésion. Le , le Conseil européen décide de l'adhésion de Malte en même temps que neuf autres pays[31] et, le , Malte signe le traité d'adhésion avec entrée en vigueur au .

Le , le Conseil européen autorise l'adoption de l'euro et fixe le taux irrévocable de conversion à 1 euro = 0,429300 lire maltaise[32] et le , Malte intègre la Zone euro. Le , Malte intègre aussi l'Espace Schengen mettant Malte aux avant-postes de l'émigration africaine avec l'île italienne de Lampedusa. Le pays assure la présidence du Conseil de l'Union européenne au premier semestre 2017.

Administration

Divisions territoriales

Ancienne division administrative en kunsilli lokali (conseils locaux ou localités)
La Valette. (Vue partielle)

Depuis 1993, Malte est subdivisée en 68 Kunsilli Lokali (conseils locaux) également appelés localités, regroupées depuis 2009 en 5 Reġjuni (Région) : il existe 54 localités sur l'île de Malte et 14 sur l'île de Gozo.

Localités

Les localités maltaises ont été renommées par la loi sur les kunsilli lokali du .

Localités de l'île de Malte :

Localités de l'île de Gozo :

Sécurité

Forces armées

Les Forces Armées de Malte, plus connues comme les AFM (pour Armed Forces of Malta) sont constituées d'une brigade composée d'un quartier général et trois bataillons avec de petites forces aériennes et navales.

Police

Économie

Les atouts économiques de Malte sont le calcaire, un bon emplacement géographique et une main-d’œuvre productive. Cependant, Malte ne produit qu’environ 20 % de ses besoins alimentaires, possède des ressources en eau limitées et n’a pas de sources d’énergie qui lui sont propres. L’économie est dépendante du commerce extérieur (particulièrement en tant que point de transbordement du fret maritime), du tourisme et de l’industrie (notamment électronique et textile). Malte répond aux standards internationaux en matière de transparence et d’échange d’information, et n’a jamais été inscrite sur la liste noire de l'OCDE, liste publiée pour la première fois en (Publication officielle de l’OCDE – Paris, ) qui recensait les pays refusant la coopération en ces domaines[33].

Malte a privatisé plusieurs entreprises publiques afin de préparer son entrée dans l’Union européenne en 2004[réf. nécessaire]. Par ailleurs, Malte et la Libye sont en discussion pour l’exploitation commerciale du plateau continental qu’ils partagent, particulièrement en ce qui concerne la prospection pétrolière[34].

Monnaie

À partir du , la lire maltaise a fait partie du mécanisme de taux de change européen, dit MCE II, en vue de l’adoption de l’euro, devenu la monnaie légale depuis le .

Optimisation fiscale

Du fait de la difficulté pour Malte de rivaliser avec l'économie de la Sicile, distante de moins de 100 kilomètres, l'île a développé une fiscalité attractive pour les sociétés étrangères et une forme de confidentialité pour les personnalités possédant des comptes en banque, du moment qu'ils sont résidents maltais[35]. Les nouveaux résidents peuvent opter pour le statut de résident non-dom qui permet de ne payer aucun impôt sur les revenus non rapatriés à Malte[36]. Les revenus générés de façon antérieure à l'installation à Malte et rapatriés à Malte sont également exempts d'imposition sous le statut de résident non dom.

En 2006, Malte a conclu un accord avec la Commission européenne, qui dans les faits permet à Malte de conserver son compétitif régime d’imposition des sociétés. Cet accord a été conclu avec la Commission européenne chargée de la concurrence au nom de la solidarité entre États membres et dans le respect du Code de conduite de la fiscalité des entreprises.[réf. nécessaire] Toutefois, une enquête menée par 13 journaux européens et rendue publique en parle d’un « paradis fiscal » maltais avec des techniques d’optimisation fiscale qui, mêlées à l’évasion fiscale et à la corruption, privent les autres pays de l’UE de 2 milliards d’euros de recettes fiscales par an[37].

Malta Files et Paradise Papers

Dans le cadre des Malta Files et des Paradise Papers, plusieurs avantages de Malte en matière d'optimisation fiscale sont mis à jour[38] :

  • le système de leasing maltais, pour les propriétaires de bateaux, qui permet d’acheter un yacht en location-vente par le biais d’une société maltaise en se le louant à soi-même avec un taux réduit de TVA. Julien Clerc, Arthur et Xavier Niel auraient profité de ce système.
  • impôt sur les sociétés réduit à 5 % (contre 33,3 % en France). La mutuelle des fonctionnaires Intériale, via son directeur général Nicolas Sarkadi a ouvert une filiale à Malte en .

Si l'île de Malte, via ses autorités, se défend d'être qualifiée de « paradis fiscal », elle est toujours qualifiée de « place offshore » dans les documents du Cabinet Appleby, à l'origine des Paradise Papers[39].

Transports

Transport aérien

Du fait de sa situation insulaire, le transport aérien occupe une importance primordiale pour Malte dans ses relations avec le monde extérieur. L'aéroport international de Malte, situé à Ħal Luqa sur l'île principale, est l'unique aéroport du pays. Il est notamment utilisé par Air Malta, la compagnie aérienne nationale.

Transport maritime

Du fait de sa situation géographique, au cœur de la Méditerranée, Malte est un important carrefour maritime. L'archipel comprend trois ports naturels :

D'autres ports de moindre envergure peuvent être cités, notamment ceux de Cirkewwa sur Malte, d'où partent les ferrys pour Mġarr, le port de Gozo.

Transport ferroviaire

Une unique ligne de chemin de fer assurait une liaison entre La Valette et L-Imdina de 1883 à 1931.

Transport en commun

Les transports en commun à Malte consistent principalement en des autobus publics. Longtemps, les autobus parcourant l'archipel étaient l'une des attractions touristiques du pays en raison de leur apparence caractéristique, en particulier leur couleur jaune. En 2011, une profonde refonte du système de transports publics intervient avec l'arrivée de l'entreprise Arriva qui en devient l'opérateur. Une flotte d'autobus moderne opère désormais dans l'ensemble de l'archipel, y compris sur Gozo, permettant une profonde amélioration du réseau de transports. En 2014, la branche maltaise d'Arriva est nationalisée sous la forme de la Malta Public Transport. Au total, ce sont plus d'une centaine de lignes qui parcourent l'île principale de Malte, dont un grand nombre au départ de La Valette et qui rayonnent ensuite sur l'île, tandis qu'une quinzaine de lignes assurent la desserte des différentes localités de Gozo.

Tourisme

Société

Langues

La république de Malte reconnaît une langue nationale, le maltais, qui est sa première langue officielle, ainsi qu'une deuxième langue officielle, l’anglais[40].

L’administration, les tribunaux emploient normalement le maltais, mais ils peuvent employer l’anglais s’ils le jugent nécessaire. L'origine du maltais vient de l'arabe ifriqiyen relexifié à partir de superstrats italien, sicilien, dans une moindre mesure français et plus récemment anglais[41]. En raison de son origine siculo-arabe, le maltais est classé comme langue sémitique[42]. C'est aussi la seule langue vivante représentative de la famille des dialectes siculo-arabes écrite en alphabet latin complété.

La grande majorité des insulaires (95 %) parle maltais. Cependant, en raison de la longue colonisation britannique, l’anglais joue également un rôle non négligeable. Même si seules 6 200 personnes sont de langue maternelle anglaise, la place de l’anglais est importante sur le plan socio-politique, car il demeure l’une des deux langues officielles de la République de Malte. Le secteur du séjour linguistique, avec plus de 40 écoles à Malte, utilise la présence de cette communauté anglophone et la place de l’anglais comme langue officielle pour proposer des cours d’anglais dans une ambiance très méditerranéenne.

Parmi les autres langues utilisées à Malte, l'italien est pratiqué par environ 2 % de la population (8 500 locuteurs). L'italien, qui était une des langues officielles de Malte jusqu’aux années 1930, est en tout cas compris et parlé par environ 100 000 à 120 000 Maltais.

Selon un sondage Eurobaromètre en 2012, quelque 94 % de la population de l'île parlent anglais comme langue seconde, mais 59 % parlent aussi italien et 9 % français. Tous les Maltais d'origine, soit 97 %, parlent maltais comme langue maternelle. Une faible majorité, soit 52 %, estime avoir un « très bon niveau » d'anglais. Presque tous les répondants à Malte (93 %) affirment être capables de parler au moins une autre langue en plus de leur langue maternelle.

Le droit maltais ne définit pas la notion de minorité nationale ; il n'existe donc aucun groupe de population reconnu comme tel. C'est pourquoi aucun instrument juridique n'a été adopté et la nécessité de lois particulières dans le domaine des langues ne s'est pas fait sentir. Il n'existe aucune loi visant à assimiler les minorités nationales ou à mettre en œuvre une politique générale d'intégration ou de protection à leur égard. Le gouvernement de Malte déclare qu'il n'existe sur son territoire aucune minorité nationale, bien que le pays ait ratifié () la Convention-cadre européenne pour la protection des minorités nationales. Malte considère cette ratification comme un acte de solidarité par rapport aux objectifs de la Convention[43].

Religion

La religion d’État est le catholicisme romain mais chacun est libre d’exercer la religion de son choix car la liberté de conscience est garantie par la constitution.

Il y a 97 % de catholiques, 1 % de chrétiens non-catholiques (orthodoxes et protestants), 1 % de musulmans et 1 % sans religion.

Fêtes et jours fériés

Date Nom français Nom local Remarques
1er janvier Jour de l'an L-Ewwel tas-Sena
Fête du naufrage de saint Paul Il-Festa tan-Nawfraġju ta’ San Pawl
Fête de saint Joseph Il-Festa ta’ San Ġużepp
Jour de la liberté (en) Jum il-Helsien Fête nationale
Vendredi saint Il-Ġimgħa l-Kbira
1er mai Fête du Travail Jum il-Ħaddiem
Sette Giugno (en) Fête nationale
Fête de saint Pierre et saint Paul Il-Festa ta' San Pietru u San Pawl (L-Imnarja)
Assomption Il-Festa ta' Santa Marija Assunta
Fête de la Victoire (en) Jum il-Vittorja Fête nationale
Jour de l'indépendance Jum l-Indipendenza Fête nationale
Fête de l’Immaculée Conception Il-Festa ta' l-Immakulata Kuncizzjoni
Jour de la République Jum ir-Repubblika Fête nationale
Jour de Noël Jum il-Milied

Démographie

Malte est l’un des pays les plus densément peuplés du monde avec une densité de population de 1 346 habitants au km2 en 2017[44]. En 1569, la population était de seulement 10 000 habitants. Une forte communauté d’étrangers, principalement des Britanniques, est implantée à Tas-Sliema et aux alentours. De plus, une population maghrébine (2 250 en 2001) de plus en plus importante s’installe sur l’archipel.

Migration

Émigration

Il existe une importante diaspora maltaise, le dernier recensement, réalisé en 1988, dénombrait 800 000 expatriés.[réf. nécessaire]

Immigration

Évolution du flux d'immigrants soumis à titre de séjour et ce pour la première fois et exclut donc les étrangers bénéficiant de la libre circulation des personnes (Union européenne, Espace économique européen, Suisse)[45]
Pays d'origine 2016 2015 2012 2009
Drapeau de la Serbie Serbie 1.072 920 240 68
Drapeau de la Libye Libye 984 2.147 461 88
Drapeau des Philippines Philippines 711 729 248 186
Drapeau de la Russie Russie 546 902 330 180
Drapeau de la Colombie Colombie 485 393 69 12
Total 8.995 9.984 4.526 3.547
Population par nationalité selon le recensement de 2011[46]
2011
Population totale 417 432
Drapeau de Malte Malte 397 143
Total étrangers 20 289
Pays membres de l'UE 2 583
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni 6 652
Drapeau de l'Italie Italie 947
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 736
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie 850
Drapeau de la Suède Suède 447
Autres pays d'Europe hors UE 845
Drapeau de la Russie Russie 603
Drapeau de la Serbie Serbie 541
Autres pays hors UE et hors Europe 4 496
Drapeau de la Somalie Somalie 1 041
Drapeau de l'Érythrée Érythrée 548

Culture

En 2018, la ville de La Valette est, avec la ville hollandaise de Leeuwarden, capitale européenne de la culture.

Architecture

Malte compte trois sites inscrits au patrimoine mondial culturel de l'UNESCO. Il s'agit de la ville de La Valette, de l'Hypogée de Ħal Saflieni et de Ġgantija. Ce dernier a été étendu sous le nom de Temples mégalithiques de Malte à cinq autres temples préhistoriques, Ħaġar Qim, Mnajdra, Skorba, Ta' Ħaġrat et Tarxien situés dans les iles de Malte et de Gozo.

Peinture

Le peintre Le Caravage vécut à Malte de à . Il fuyait la justice à la suite de la mort d'un homme qu'il avait tué lors d'un duel à Rome. Il est accueilli avec faste par le grand-maître de l'ordre, Alof de Wignacourt, qui admire le peintre. Le Caravage consacrera un portrait à son protecteur[47]. Il peindra aussi plusieurs autres tableaux lors de son séjour, dont Saint Jérôme écrivant commandé par le chevalier Malaspina, Amour endormi pour le chevalier Dell'Antella, et la Décollation de saint Jean-Baptiste, monumental tableau réalisé in situ dans la co-cathédrale Saint-Jean de La Valette. Lors de son séjour il sera fait chevalier de Malte de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem[47]. Il quitte Malte à la suite d'une nouvelle affaire de violence et se rend ensuite en Sicile[47].

Littérature

L'auteur britannique Anthony Burgess a résidé de 1968 à 1970 à Malte dans la localité de Lija avec son épouse après avoir quitté le Royaume-Uni pour raisons fiscales[48]. Il quittera Malte après qu'un texte qu'il devait chroniquer a été censuré par les autorités maltaises[48]. L'ouvrage La Puissance des ténèbres paru en 1980 évoque en partie cette période et cette expérience[49],[50].

Récits de voyage

Voyage Pittoresque des Isles de Sicile, de Malte et de Lipari disponible sur Gallica, de Jean-Pierre Houël, qu’il publia de 1782 à 1787 (4 volumes in-folio). Pour l'illustrer, il grava des planches inspirées de ses dessins[51].

Bande dessinée

Le personnage de Corto Maltese, héros de la série éponyme est né à La Valette. Son créateur, Hugo Pratt, a trouvé le nom de famille après avoir vu le film de John Huston, Le Faucon maltais, adapté du roman The Maltese Falcon, de Dashiell Hammett.

L'album Pavillon noir !, second tome de la série De cape et de crocs d'Alain Ayroles et Jean-Luc Masbou, se déroule en partie à Malte.

Cinéma

Le premier film à avoir été tourné à Malte est le film muet Sons of the sea en 1925[52]. Depuis, Malte sert régulièrement de décor et de lieu de tournage à de nombreux films et séries télévisées avec des prestations de qualités et surtout des prix beaucoup moins élevés[53]. Malte abrite les studios de tournage Mediterranean Film Studios qui sont situés à Il-Kalkara[53]. Parmi les films tournés à Malte on peut citer L'Espion qui m'aimait dans la série des James Bond, Gladiator de Ridley Scott, ou encore Munich de Steven Spielberg[53]. Les décors du film Popeye de Robert Altman , rénovés, situés à Il-Mellieħa sont devenus un parc d'attraction[53]. Malte sert aussi de cadre pour de nombreuses scènes de la série américaine Game of Thrones[53].

Télévision

Cuisine

Sport

Étant l'un des trois États européens membres du Commonwealth, Malte participe aux Jeux du Commonwealth. À ce jour, le pays y a remporté une médaille d'argent et trois de bronze, trois de ces médailles provenant des épreuves de tir sportif.

Bocci

Le bocci est une variante maltaise de la Pétanque. L'objectif est le même à savoir s'approcher le plus possible d'un but symbolisé par une petite bille de couleur noire.

Deux équipes de trois joueurs s'affrontent. Chacune de deux équipes a en sa possession trois balles et huit cylindres de bois. Chaque équipe lance alternativement ses balles et ses cylindres en tentant de s'approcher le plus possible du but. L'équipe qui ne "tient" pas le but joue jusqu'à ce qu'elle reprenne la main ou qu'elle n'ait plus de balles ou de cylindres à lancer dans le même principe que la pétanque. Seuls les cylindres permettent de déloger les balles et cylindres adverses.

Regatta

La Regatta est une compétition d'aviron à 2 rameurs, qui se court à Malte dans le Grand Harbour depuis la fin du XVIe siècle. La Regatta Jum il-Vittorja (la régate du jour de la Victoire) se court le de chaque année, depuis 1822 et officiellement depuis 1965 avec la participation de sept clubs d'aviron. La Regatta Jum il-Ħelsien (Régate du jour de la Liberté) sert de régate d'entrainement et se court dans les mêmes conditions le de chaque année.

Rugby

Influence britannique oblige, rugby à XV et rugby à XIII, sont pratiqués dans la péninsule maltaise. L'équipe nationale de rugby à XIII remportant en 2018, le Championnat des nations émergentes, en battant l'équipe de Niue en finale. L'équipe de rugby à XV n'a pas encore obtenu de résultats significatifs, mais atteint en 2011 la 41e place du classement mondial.

Codes

La République de Malte a pour code :

Notes et références

  1. (en) « Europe :: Malta — The World Factbook - Central Intelligence Agency », sur www.cia.gov (consulté le 5 février 2020)
  2. a et b PIB à parité de pouvoir d'achat, d'après le Fonds monétaire international (FMI).
  3. a et b Fonds monétaire international, World Economic Outlook Database - Données pour l'année 2013.
  4. Avant 2008 : la lire maltaise
  5. « Décision de l’UE du 23.9.2003 », sur europa.eu (consulté le 21 novembre 2019)
  6. « Décision de l’UE du 18.7.2007 », sur europa.eu (consulté le 21 novembre 2019)
  7. Direction de l'Information, consultée le 22 mai 2008
  8. Water services corporation annual repport 2017
  9. « http://www.holidaycheck.fr/climate-wetter_Malte-ebene_rid-id_257.html »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  10. « Natura 2000 Barometer », sur European Environment Agency (consulté le 21 novembre 2019)
  11. J. S. Tagliaferro, Archéologie et histoire, , p. 12
  12. R. Joussaume (2003)
  13. Voir sur internet le documentaire "La révélation des pyramides", (1:41:46), qui remet en question les datations des sites mégalitiques
  14. Godechot 1970, p. 12.
  15. Godechot 1970, p. 13
  16. Godechot 1970, p. 14
  17. A. Bonanno (2005), p. 258
  18. M. Vanhove, « La langue maltaise : un carrefour linguistique », Revue du monde musulman et de la Méditerranée, vol. 71 n1,‎ , p. 167 (ISSN 0997-1327).
  19. Clément VII avait une obligation personnelle envers l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem dont il était membre en tant qu’ancien prieur de Capoue. Simon Mercieca (2005), p. 23.
  20. Godechot 1970, p. 38
  21. Simon Mercieca (2005), p. 23
  22. Joseph Ellul (1992)
  23. Simon Mercieca (2005), p. 35-59
  24. Godechot 1970, p. 48
  25. L'écrivain maltais Frans Sammut analyse les deux ans de l'occupation française dans Bonaparte à Malte (2008), après qu'il a envoyé deux espions relever les défenses et prendre contact avec les chevaliers français de l'Ordre.
  26. Daniel Rondeau, « L'île de Malte », émission La Marche de l'histoire sur France Inter, 5 juin 2012.
  27. Ministère de la défense italien, fiche concernant Carmelo Borg Pisani, consultée le 8 janvier 2009
  28. « Malte se félicite du nouveau premier ministre », sur news-front.info, .
  29. Azzopardi Anthony, « Les jeunes maltais et la politique », Agora [débats-jeunesses], no 30,‎ , p. 136-145.
  30. Blondy et 2011 158.
  31. Décision du Conseil de l'Union européenne du 14 avril 2003 relative à l'admission de la République tchèque, de la République d'Estonie, de la République de Chypre, de la République de Lettonie, de la République de Lituanie, de la République de Hongrie, de la République de Malte, de la République de Pologne, de la République de Slovénie et de la République slovaque à l'Union européenne ([PDF] GU EU L 236 du 23.9.2003)
  32. Règlement (CE) n. 1134 du Conseil du 10 juillet 2007 modifiant le règlement (CE) no 2866/98 en ce qui concerne le taux de conversion à l’euro pour Malte ([PDF] GU EU L 256 du 2.10.2007)
  33. [1] sur Paradis-Fiscal. Consulté le 4 novembre 2011
  34. « LA DÉLIMITATION DES ESPACES MARITIMES EN MÉDITERRANÉE », sur fao.org (consulté le 21 novembre 2019)
  35. François de Labarre, « L'ombre de la mafia plane sur Malte », sur Paris Match, , p. 56-61.
  36. « Expatriation à Malte : fiscalité attractive résidence fiscale », Bradley Hackford,‎ (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2018)
  37. « Une enquête de journaux européens dénonce le paradis fiscal de Malte », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le 25 mai 2017)
  38. Les Décodeurs, « Comment Malte est devenue une place forte de l’optimisation fiscale », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2017)
  39. « Le Monde.fr - Actualités et Infos en France et dans le monde », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 14 novembre 2017)
  40. « Court Services », sur justiceservices.gov.mt (consulté le 21 novembre 2019)
  41. Brincat, Joseph M. (2005), Maltese-an unusual formula, MED Magazine
  42. Martine Vanhove, « À Malte, une langue inscrite dans l’histoire » dans Le Monde diplomatique, octobre 2007
  43. Université de Laval, Canada, « Malte », sur ulaval.ca
  44. « Pays du monde − Tableaux de l'économie française », sur insee.fr (consulté le 7 mai 2018)
  45. Eurostat - Permis délivrés pour la première fois par raison, durée de validité et nationalité
    1. Dans le bandeau déroulant GEO, sélectionner 'France' uniquement puis cliquer sur Mettre à jour ;
    2. Dans le bandeau déroulant 'Pays de citoyenneté', sélectionner tout puis cliquer sur Mettre à jour ;
    3. Déplacer le bandeau déroulant 'Pays de citoyenneté' sur la colonne bleue GEO du tableau.
  46. (en) Recensement Maltais de 2011.
  47. a b et c Le Caravage, peintre et truand, Camille Vignolle, Herodote.net, 27 mai 2013.
  48. a et b (en)From the Inquisitor’s flames to university skips, Malta Today (en), 4 novembre 2009
  49. Anthony Burgess est un gros Malin, David Caviglioli, Le Nouvel Observateur, 29 janvier 2013.
  50. (en)Malta: travel books to read before you go, Lonely Planet.
  51. Jean-Pierre-Louis-Laurent Houel, « Voyage pittoresque des isles de Sicile, de Malte et de Lipari : où l'on traite des antiquités qui s'y trouvent encore, des principaux phénomènes que la nature y offre, du costume des habitans, et de quelques usages. 2 / par Jean Houel,... », sur gallica.bnf.fr (consulté le 21 novembre 2019)
  52. (en) « Silent films showed scenes shot in Malta », sur le Times of Malta, .
  53. a b c d et e L’île aux décors, Anne-Claire Genthialon, Libération, 15 juillet 2014.

Voir aussi

Bibliographie

  • Alain Blondy, Malte, Paris, Arthaud, , 2e éd., 278 p.
  • Alain Blondy, Malte, 7000 ans d'histoire, Paris, Bouchène, , 171 p. (ISBN 978-2-35676-023-4)
  • Jacques Godechot, Histoire de Malte, Paris, Presse universitaire de France, coll. « Que sais-je »,
  • Shirley J. Johnston, Malte, Citadelles et Mazenod,
  • Simon Mercieca (trad. de l'italien), Les chevaliers de Saint-Jean à Malte, Florence, Miller / Bonechi / diff. Ovet souvenirs, , 95 p. (ISBN 88-476-1681-6).
  • (en) Martyn Pedley, Michael Hughes Clarke et Pauline Galea, Limestone Isles in a Crystal Sea : the Geology of the Maltese Islands, Malte, PEG Publications,
  • Anne Brogini, Malte, frontière de chrétienté (1530-1670), Publications de l’École française de Rome, (lire en ligne)

Article connexe

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


<footer>source wp:Malte</footer>