Rue Lallier

De xtof lifedesign


9e arrt
Rue Lallier
Image illustrative de l’article Rue Lallier
Rue Lallier vue depuis l'avenue Trudaine.
Situation
Arrondissement 9e
Quartier Rochechouart
Début 26, avenue Trudaine
Fin 53, boulevard de Rochechouart
Morphologie
Longueur 128 m
Largeur 12 m
Historique
Dénomination 1864
Ancien nom Rue Beauregard-des-Martyrs
Géocodification
Ville de Paris 5200
DGI 5279
Géolocalisation sur la carte : 9e arrondissement de Paris
(Voir situation sur carte : 9e arrondissement de Paris)
Rue Lallier
Géolocalisation sur la carte : Paris
(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Lallier

La rue Lallier est une voie du 9e arrondissement de Paris, en France.

Situation et accès

La rue Lallier est une voie publique située dans le 9e arrondissement de Paris. Elle débute au 26, avenue Trudaine et se termine au 53, boulevard de Rochechouart.

Origine du nom

Elle porte le nom du prévôt des marchands de Paris, Michel de Lallier ou Michel de Laillier[1].

Historique

Le plan de Verniquet de 1790 l'indique comme un chemin sans dénomination. Placée sur un des points culminants de la capitale, cette voie publique a reçu le nom de « rue Beauregard-des-Martyrs » afin de la différencier de la rue Beauregard-Poissonnière.

Une décision ministérielle du fixe la largeur de la rue à 10 m. Une ordonnance royale du porte la largeur de la rue à 12 m et aligne la rue :

« Article 1 — Sont arrêtés ainsi qu'ils sont tracés sur les plans ci-annexés, conformément aux procès-verbaux des points de repère transcrits sur les dits plans, les alignements des voies publiques de Paris ci-après désignées, savoir : rues Beauregard-des-Martyrs, Bellefond, Bergère, Bleue, Bochard-de-Saron[2], de la Boule-Rouge[3], Buffault, Coquenard, Cretet, Montholon, Papillon, Pétrelle prolongée, Ribouté, Richer, Turgot, avenue Trudaine.
Article 2 — Il sera procédé conformément aux lois et règlements en vigueur, ou tout ce qui pourra concerner soit les réparations d’entretien, soit la démolition, pour cause de vétusté, des bâtiments qui excèdent les alignements ainsi arrêtés, soit les terrains à occuper par la voie publique ou par les particuliers, soit enfin les indemnités qui seront dues de part et d'autre pour la cession de ces terrains.
Article 3 — Notre ministre secrétaire d’État au département du Commerce et des Travaux publics est chargé de l'exécution de la présente ordonnance.
Donné au palais des Tuileries, le 23 août 1833.
Signé : Louis-Philippe Ier. »

La rue prend sa dénomination actuelle le .

Références

  1. Franc̜ois Alexandre Aubert de La Chesnaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse, t. VIII, p. 370.
  2. Partie de la rue Bochart-de-Saron entre l'avenue Trudaine et le boulevard de Rochechouart.
  3. À cette époque, la rue de la Boule-Rouge comprenait la partie qui allait devenir la rue de Montyon.

Annexes

Articles connexes

Liens externes


<footer>source wp:Rue Lallier</footer>